A French adaptation of the Gambling-Related Cognitions Scale (GRCS): A useful tool for assessment of irrational thoughts among gamblers

Abstract

"Irrational thinking might be central in the maintenance of pathological gambling and should therefore be assessed, as other gambling-related cognitions (GRC), before treatment, especially when cognitive-behavioural therapy is proposed. Assessment tools investigating GRC exist but none are in French. Raylu and Oei have developed the Gambling-Related Cognitions Scale (GRCS), consisting of 23 items and a five-factor model. We aimed to determine if the French version of the GRCS had psychometric properties similar to those of the original version. Three hundred seventy-nine undergraduate students and 13 problem/pathological gamblers seeking treatment at the University Hospital of Nantes completed the GRCS. Confirmatory factor analysis, exploratory factor analysis, and multitrait analysis were performed. The French adaptation of the GRCS is a useful instrument for assessing GRC in order to appreciate the severity of pathological gambling, and it has the potential capacity to measure the treatment effect. Other studies are required to confirm test–retest reliability and sensitivity to change. La pensée irrationnelle est susceptible de jouer un rôle central dans la persistance des problèmes de jeu pathologique, c'est pourquoi elle devrait, tout comme les autres processus cognitifs liés au jeu, faire l'objet d'une évaluation avant tout traitement, plus particulièrement lorsque le traitement proposé consiste en une thérapie cognitivo-comportementale. Il existe des outils d'évaluation des processus cognitifs liés au jeu, mais il n'y en a aucun en version française. Raylu et Oei ont élaboré la Gambling-Related Cognitions Scale (GRCS), une échelle d'évaluation des processus cognitifs liés au jeu comprenant 23 questions et reposant sur un modèle à cinq facteurs. Notre objectif est de déterminer si la version française de la GRCS possède les mêmes propriétés psychométriques que la version originale. Nous avons demandé de remplir le questionnaire de la GRCS à 379 étudiants de premier cycle et à 13 personnes ayant un problème de jeu ou de jeu pathologique venues suivre un traitement au Centre hospitalier universitaire de Nantes. Les résultats ont été soumis à une analyse factorielle confirmatoire, à une analyse factorielle exploratoire et à une analyse multicritère. Selon ces analyses, l'adaptation française de la GRCS est un outil efficace pour l'évaluation des processus cognitifs liés au jeu et l'appréciation de la gravité d'un problème de jeu pathologique. Également, elle présente potentiellement la capacité de mesurer les effets d'un traitement. D'autres études sont cependant nécessaires pour confirmer sa fiabilité de test-retest et sa sensibilité au changement."

Problem with this document? Please report it to us.